Blogue

juin 2018

Collection printemps-été

Après l'avoir attendue pendant ce qui semble être une éternité, la saison printemps/été a récompensé notre patience avec toute la beauté et les cadeaux qu'elle nous offre.

Au fur et à mesure que les arbres explosent en tons de vert et que les fleurs fraichement écloses présentent leurs plus belles nuances, nous accueillons le temps chaud avec une nouvelle saison vestimentaire aux couleurs et styles démontrant notre enthousiasme à retourner jouer dehors!

L'été 2018 nous offre deux palettes très différentes mais tout aussi attrayantes l'une que l'autre. Appelées Couleurs Crayola, ces couleurs primaires de bleu vif, vert émeraude, jaune canari et rouge tomate vont immédiatement ajouter du dynamisme aux vêtements les plus simples. Ces couleurs audacieuses peuvent être portées une à la fois avec des pièces plus neutres, mais aussi agencées ensemble pour créer un effet "Cube Rubik" particulièrement excitant. Cette combinaison de couleurs insufflera de la joie à quiconque vous croisera dans la rue. Complétez votre tenue vibrante avec des lunettes aux verres teintés, dans de belles nuances de bleu, de rose ou de vert.

Alors que les Couleurs Crayola de la saison crient «Je m'amuse!», la palette de couleurs pastel les accompagnant cette été est beaucoup plus douce et discrète, mais contient quand même autant de joie. Ces pastels ne sont pas les couleurs délavées que vous pourriez imaginer, mais sont, en effet, fraiches et «cool»; rappellant l'arc-en-ciel de couleurs du marchand de crème glacée! Le lime-punch, le vert menthe, la fleur de cerisier, la rose-pivoine, la lavande fraîche ne sont que quelques-unes des belles teintes convenant parfaitement à la saison chaude. Pour insuffler un peu de modernité, combinez plusieurs pastels et portez-les ensemble, de la tête aux pieds. Ces teintes sont si douces et pleines de lumière que leur agencement est garant de succès. Choisissez parmi la vaste gamme de montures en plastique colorées tellement tendance ces temps-ci pour trouver les lunettes parfaites à porter en accessoire, et agencez-les à vos pastels, portés de la tête aux pieds.

En terme de motifs et d'imprimés, rien n'évoque davantage l'été que les fleurs. Bien que les fleurs soient de saison pour les hommes et les femmes, nous voyons aussi cette année des imprimés tropicaux audacieux nommés parfois «Palm-Beach Chic». Les palmiers, les impressions de feuilles et tout ce qui ressemble à des formes et à des motifs de feuillage sont très présents. Quelle meilleure façon de rendre hommage à Mère Nature que de porter un imprimé imitant la nature elle-même? Parlant de nature, les montures en bois au grain naturel sont aussi de belles additions à n'importe quelle tenue. Des montures belles et légères comme une brise à porter!

Au-delà des couleurs, il y a aussi des coupes clées très présentes cette année. Bien que les jeans et leggings portés avec des hauts plus longs soient toujours présents, la nouveauté en pantalons est le gaucho. Ces pantalons à hauteur de cheville ou de mollet sont assez larges, et bougent magnifiquement bien en marchant. Offerts dans une grande variété de couleurs et d'imprimés, ces pantalons sont une alternative élégante aux shorts ou jupes, et sont superbes portés avec un haut plus ajusté. En plus, parce qu'ils ne sont pas pleine longueur, les gauchos peuvent facilement être portés avec des talons, ou des semelles plates. En restant sur les tendances des pantalons en général, les gauchos ont souvent des tailles plus hautes rappellant la coupe des années 80. La mode a d'ailleurs plusieurs références aux années 80 ces temps-ci, ce qu'on retrouve aussi en accessoires. Des montures larges en plastique ou aux verres miroir, les lunettes d'aujourd'hui font des clins d'œil aux décennies passées, mais demeurent quand même modernes avec leurs couleurs fraîches et leur contour plus délicat.

 

 Si vous avez aimé les années 80, mais adoré les années 70 et tout le style que cette décennie avait à offrir, alors vous apprécierez l'omniprésence du «jumpsuit», ou du «one-piece» comme on l'appelle souvent. Pour la saison printemps/été, le jumpsuit est présent dans toutes les interprétations possibles. En pantalons longs, gaucho ou shorts, le jumpsuit est une façon amusante de s'habiller pour le jour ou le soir, et peut être plus chic, ou encore décontracté, selon la chaussure choisie. En tant que fan des années 70, ou peut-être les ayant vécues, vous vous souviendrez sans doute des grandes montures en métal or ou argent qui faisaient fureur à l'époque, autant pour les hommes que les femmes. Eh bien, ces montures brillantes sont de retour et s'agenceront très bien avec tout ce que vous porterez.

Lorsque vous envisagerez quelle chaussure porter cette saison, soyez rassuré en sachant que le confort est très tendance, et que la chaussure de la saison est l'espadrille à semelle épaisse. En noir tout simple, en blanc ou en argent métallique, ces espadrilles ont une semelle exagérée fournissant un peu de hauteur, tout en offrant beaucoup de confort supplémentaire. Portez-les avec un jean ou une robe, de jour comme de nuit.

Pour compléter votre tenue, attachez un sac à la taille, autrement connu sous le nom de «sac banane», et ne transportez que l'essentiel pour sortir en ville. Tout ce dont vous avez vraiment besoin est votre portefeuille, vos clés et un changement de lunettes pour passer du jour au soir!


Profitez de la chaleur!

Jeff Golf 
Styliste chez Ludique
www.ludique.ca
514-278-4895

 

mars 2018

Tendance rétro-futuriste

Tel que aperçu dans le magazine Marie-Claire français, voici quelques prédictions sur les tendances derniers cris de la collection printemps-été 2018. Sur les podiums, Instagram et même aux Oscars 2018, on remarque l'omniprésence des lunettes minimalistes. D'ailleurs, Meryl Streep est déjà conquise par ce style épuré et lumieux. La monture Caroline Abram ci-dessous démontre également la pureté du métal­ avec une touche de fantaisie.

Côté lunettes de soleil, le look n'est pas sans rappeler celui de Keanu Reeves lorsqu'il incarne Néo dans Matrix (La Matrice) : verres sombres de forme papillon et cercles allegés. Place aux matériaux ultra-légers et à un design épuré pour un style urbain rétro-futuriste.

.

Cette tendance n'est pas pour tous, mais rien ne vous empêche de venir les essayer!

 

Sylvie Borduas / Opticienne d'ordonnances

février 2018

La grande histoire des lunettes

Pourquoi porter des lunettes, bien évidemment pour y voir clair! Qui a pu trouver que le verre pouvait aider à mieux voir, comment cela a-t-il été découvert ? Idem pour les montures. Ce fut fort probablement du ressort des moines, ceux-ci, écrivant et peignant beaucoup avaient bien besoin d’y voir clair. La nécessité est la mère de l’invention.


Donc, cet accessoire existe depuis plus de 1000 ans selon les écrits et les représentations existantes. Composées au début par des pierres semi-précieuses transparentes ou du crystal de roche, enchâssées dans des cercles de bois et de cuir, sans branches, ces « lunettes » devaient être pratiques mais bien inconfortables. Les montures étaient alors en deux pièces reliées par un clou. Ces premiers verres correcteurs corrigeaient seulement la presbytie. Le principe étant de grossir les objets et les textes. Le chemin parcouru depuis ce temps est sans contredit, immense.


En ce qui concerne la myopie, les premiers verres concaves apparurent en Italie vers 1440. Les verres se déposaient sur le nez tout simplement mais pas nécessairement confortablement. Les porteurs de verres ont essayé de multiples façons de les faire tenir, courroies en cuir, lacets, pince-nez, etc. Il est même possible de voir des peintures où l’on voit des gens porter des lunettes à partir de 1352, il y a même un moine chaussé de lunettes sculpté sur la cathédrale de Meaux en France. Quelques peintres se sont peints portant leurs lunettes. Donc, ce n’est pas d’hier que la lunette existe et aide à bien voir.


Les premières branches métalliques sont crées vers 1728 et sont très gênantes. Les inventeurs et porteurs de lunettes ont certainement testé plusieurs possibilités pour finalement arriver avec des branches à charnières bien des années plus tard.


À l’époque, il n’y avait que des verres ronds, la forme ovale est apparue vers la fin du 18ème siècle. Il n’y avait alors pas beaucoup de choix peu importe le style, la forme du visage, la couleur des yeux, de la peau ou des cheveux contrairement à aujourd’hui. L’astigmatisme a pu être corrigé en 1825. Les lunettes vont demeurer sans beaucoup de changements stylistiques assez longtemps. Par contre, d’autres inventions vont aider les gens à mieux voir. En 1959, les verres progressifs sont créés par Varilux. 1950 apporte au monde de la lunetterie le design. Enfin ! De la couleur, du style, un monde de propositions va alors s’ouvrir et les années 1960 seront une porte ouverte à l’expérimentation stylistique.


Les premières lunettes solaires ont été inventées par les Inuits, en effet, ils portaient des masques en ivoire qui bloquaient les rayons du soleil réfléchis par la neige. Les premiers verres teintés firent leur apparition à Venise vers le 18ème siècle et étaient en verre de Murano teinté pour protéger les yeux des riches vénitiens de la réverbération du soleil sur l’eau. En 1752, un anglais créé les lunettes à verres teintés pour protéger les yeux, et depuis les verres solaires n’ont pas cessé de s’améliorer. La première guerre mondiale a aussi été un moment important qui a déclenché la création de verres plus performants pour les aviateurs avec la marque « Persol », (pour Per il sole), aux États-Unis, la marque Foster Grant a utilisé les connaissances acquises pour vendre des verres solaires à partir de 1929. Pour ce qui est de la polarisation des verres solaires, celle-ci existe depuis 1936 grâce à Polaroid et son filtre spécial.

Les lunettes ont longtemps été jugées inesthétiques mais ô combien pratiques, le chemin fut long pour arriver à toutes les possibilités correctives et esthétiques d’aujourd’hui ! Combien de fois entendons nous dire, je ne veux pas porter de lunettes car j’ai peur de… toutes les raisons inimaginables peuvent être exprimées ici. Mais pensons à toutes les personnes que nous admirons ou aimons qui portent des verres. Les célébrités ont aussi besoin d’y voir clair et il y en a certaines que nous ne pouvons pas imaginer sans leurs verres sur le nez ! Au Québec, pensons à Denis Gagnon, Mariloup Wolfe, Marie-Pier Morin, Michel Tremblay, Alexandre Taillefer, Xavier Dolan, Luc Plamondon, Sarah-Jeanne Labrosse, etc.


Du côté international, la liste est longue : John Lennon, Buddy Holly, Roy Orbison, Bono, Kanye West, Nana Mouskouri, Lady Gaga, Janis Joplin, Elvis Presley, Elton John, Kurt Cobain, Jackie Kennedy-Onassis, Andy Warhol, Karl Lagerfeld, Yves St-Laurent, Iris Apfel, Jenna Lyons, les sœurs Olsen, Woody Allen, Leonardo di Caprio, Tina Fey, Jennifer Aniston, Johnny Depp, Scarlett Johansson, Steve Jobs, Harry Potter, Millhouse Van Houten des Simpsons et même Snoopy en Joe Cool !

Au cinéma, les lunettes sont un personnage parfois aussi important que la star : James Bond, Terminator, Easy Rider, Back to the future, Risky Business, True Romance, Ferris Bueller, Annie Hall, Blues Brothers, Dracula, Almost famous, Fear and Loathing in Las Vegas, Breakfast at Tiffany’s, Superman, Top Gun, Matrix, Men in black, Taxi Driver, Harry Potter, Fight club, Dallas Buyers Club, Aviator, Léon, The big Lebowski, Orange mécanique, Thelma & Louise, Scarface, etc.


Avouez que vous avez craqué pour certains modèles ou revu en lisant ceci, le style particulier donné par les lunettes à l’acteur. Que ce soit des Ray-Bans, des Persols, des Chanels, des Pradas, il y a évidemment un modèle qui vous convient en solaire ou en ophtalmiques.

Lise Sirois

Assistante-optométriste

novembre 2017

Collection automne-hiver

Avec la beauté des couleurs changeantes des feuilles et du paysage, nous attendons avec impatience les différentes couleurs, textures et formes des tendances qui nous inspireront pour la prochaine saison automne/hiver.

Comme à chaque saison, les défilés de mode nous ont offert une belle variété de créations qui se rendront en boutiques et éventuellement, dans nos garde-robes. Les couleurs, styles, tissus et accessoires d’automne/hiver 2017 sont tellement diversifiés que tout le monde pourra y trouver la parfaite combinaison d’éléments pour obtenir un look exceptionnel et se sentir à son meilleur.

Comme l’expression le dit, tout ce qui brille n’est pas or. En ce qui concerne la mode cette saison, cette expression ne pourrait pas être plus à propos. Le brillant est partout et n’est pas simplement limité à l’or. Il y a aussi les embellissements par l’utilisation d’argent, de paillettes, de cristal, de tout ce qui brille et réagit à la lumière. Certains diront que les tissus brillants et métalliques sont les « blancs de l’hiver » cette année. En complétant la tendance, les lunettes ont également de la brillance. Les montures métalliques, qu’elles soient argent, or ou or rose (même pour les hommes!) sont de retour en force cette saison.

Si vous êtes du genre à aimer un petit peu d’attitude dans votre look, ne cherchez pas plus loin que les vêtements de cuir lisse et brillant et en tissu plastifié qui rappellent les tenues soignées portés dans le film La Matrice. Même si les jupes de cuir et les jackets sont abondants, le pantalon de cuir revient en force cette année. Porté au travail ou pour une sortie le soir, le look de cuir brillant est amené à un niveau supérieur lorsqu’il est agencé de lunettes légèrement futuristes. Les verres givrés ou miroirs ainsi que les visières aux pointes très droites et aux branches épaisses complèteront parfaitement votre tenue futuriste.

Si les tenues d’affaire vous attirent davantage, les femmes peuvent attendre une saison de pantalons d’habits inspirés des silhouettes masculines dévoilant la féminité et la force. Le carreauté est une des tendances les plus importantes en motifs cette saison et peut être magnifiquement porté de la tête aux pieds dans un habit. Pensez au carreauté dans les palettes de couleurs neutres pour agencer avec certaines couleurs glorieuses comme le porto, le « shaded spruce » (un mélange de vert herbeux et d’émeraude), bleu marine, rouge vif et rose pâle. Les montures d’écaille et la nouvelle monture œil-de-chat avec les extrémités légèrement arrondies ou de forme papillon sont un accessoire élégant pour tout style d’affaire.

En tant qu’adolescent des années 80, j’ai moi-même un penchant particulier pour toutes sortes de choses de cette époque. La musique, les vidéos, les volumineuses chevelures et oui, les vêtements ! C’est pourquoi je suis heureux d’informer que certains éléments de mode des années 80 se sont retrouvés aux défilés d’automne/hiver 2017. Pour les hommes et les femmes, le pantalon plus haut que la taille et les jambes larges est la nouvelle forme offrant un beau complément au pantalon cigarette qui est toujours très présent (donc ne paniquez pas!). D’autres morceaux inspirés des années 80 sont l’imperméable surdimensionné, la jupe midi qui tombe au mi-mollet, le chandail de laine très ample et les bottes molles. Sachant que ce que je suis en train de vous dire en effraiera certains et en excitera d’autres, soyez avertis que les épaulettes ont trouvé leur chemin dans certaines collections ! Tout ce qu’il manque pour compléter ce look est une paire de boucles d’oreilles en anneaux larges, qui sont aussi tendance, tout comme les montures qui rappellent les années 80 avec les formes plus rondes ou avec un style aviateur rétro. Les montures transparentes dans les teintes de rose pâle, beige, pêche ou gris sont une autre option pour compléter votre look et vont se coordonner facilement avec tout autre couleur que vous désirez porter. Oh, et vous rappelez-vous des clips solaires qui étaient conçus pour placer facilement par-dessus vos verres de vue ? Ils sont de retour!

Amusez-vous cette saison et explorez les styles et couleurs qui vous aident à exprimer vraiment qui vous êtes et qui vous voulez devenir. Brisez les règles, soyez vous-même et profitez-en!

 

Jeff Golf
Styliste chez Ludique
www.ludique.ca
514-278-4895